19/04/2022

France Nature Environnement, un des nouveaux partenaires associatifs de la Fondation Bouygues Telecom

Depuis le lancement de sa nouvelle mission, fin 2021, la Fondation Bouygues Telecom se focalise sur trois grands axes stratégiques, dont celui de mettre en place une gouvernance participative. Les collaboratrices et collaborateurs Bouygues Telecom ont ainsi été sollicités pour choisir quatre nouveaux partenaires associatifs de la Fondation : France Nature Environnement fait partie des heureux lauréats. associations sélectionnées.

Arnaud Schwartz, son Président, nous explique leurs actions destinées au plus grand nombre.

Portrait Arnaud Schwartz

Arnaud, présentez-nous l’association France Nature Environnement.

Fondée en 1968, et reconnue d’utilité publique en 1976, France Nature Environnement (FNE) est la fédération française des associations de protection de la nature, agréée pour la protection de l’environnement.

FNE fédère environ 9 000 associations sur l’ensemble du territoire (y compris outre-mer), regroupant plus de 900 000 bénévoles. Certaines associations agissent dans les territoires, à l’échelle d’une commune, d’un département ou d’une région, et d’autres ont une action nationale et sont souvent spécialisées dans un domaine (recherches sur des cétacés, insectes…).
La fédération regroupe aussi des associations correspondantes, comme la Fédération Française de Randonnée Pédestre dont l’objet statutaire n’est pas directement la protection de la nature mais qui se sent concernée par cette cause.

Chez France Nature Environnement, nous avons dix grands champs d’action



Quel est le mode d’action de France Nature Environnement ?

FNE est une école de démocratie et de citoyenneté. Nous participons à de nombreuses commissions et consultations, et nous proposons des mesures, des actions et des textes de lois qui visent à protéger la nature et la santé humaine. Si des projets nous semblent dangereux, nous organisons des actions en justice : ainsi, nous sommes à l’origine de nombreuses jurisprudences.

Nous travaillons aussi à informer et sensibiliser, c’est même notre première mission. Chaque année, nous touchons environ 2 millions de personnes avec l’objectif de vulgariser les connaissances scientifiques pour améliorer nos pratiques individuelles et collectives. Cette mission de sensibilisation du grand public rejoint celle de la Fondation Bouygues Telecom qui est de favoriser l’engagement des citoyens.

Les collaborateurs ont voté pour soutenir Sentinelles de la Nature, créé par FNE. Racontez-nous ce projet.

Sentinelles de la Nature est un outil collaboratif et accessible depuis un smartphone (sur Google Play et App Store) ou un ordinateur. Il permet à chaque personne de signaler une atteinte à l’environnement ou une action bénéfique en faveur de sa protection. Chaque signalement est vérifié par nos équipes de bénévoles ou salariés avant d’être mis en ligne et répertorié sur une carte interactive.



Aujourd’hui, 7 000 personnes utilisent régulièrement l’application pour effectuer des signalements et plus de 16 000 ont déjà été enregistrés, dont 10 % liés à des initiatives favorables de préservation ou de réparation de l’environnement.
Ces signalements ont donné lieu à 13 000 actions depuis le lancement de ce projet en 2017.



Les signalements concernant les atteintes touchent

Comment agissez-vous face à ces signalements ?

Face à un cas simple, nous encourageons la Sentinelle à effectuer elle-même les démarches pour signaler le problème aux autorités locales. Nous mettons à sa disposition des fiches pratiques, des courriers types, etc.

Face à un cas plus complexe, et quand nous en avons les moyens humains et financiers, nous menons les démarches en tenant informée la Sentinelle. Notre objectif est de faire appliquer le droit pour obtenir une réparation des dommages et d’essaimer les bonnes pratiques.

Avec Sentinelles de la Nature, nous voulons montrer à tous qu’ils ont le pouvoir d’agir pour l’environnement, de dénoncer une atteinte mais aussi de partager les bonnes pratiques. Ce projet est pensé pour être accessible au plus grand nombre.

C’est une belle reconnaissance que les collaborateurs de Bouygues Telecom nous aient retenus. Cela prouve que l’idée parle à tous et leur donne envie de nous rejoindre. Ils ont voté pour ce projet, on espère qu’ils auront eux-mêmes envie de devenir des Sentinelles !

Que pensez-vous de la mise en place de cette gouvernance participative pour sélectionner ses partenaires associatifs ?

Nous défendons l’expression citoyenne depuis 50 ans, alors bien sûr, la gouvernance participative est un concept qui nous parle beaucoup ! Nous prônons l’implication de tous les acteurs pour réussir la transition écologique. Entreprises, acteurs publics, citoyennes et citoyens… chacun a un rôle à jouer.

L’action de la Fondation Bouygues Telecom est très positive, car demander aux collaborateurs de choisir ses grands partenaires associatifs est déjà une manière de les engager dans un projet. On espère que cela inspirera d’autres structures car ce fonctionnement mérite d’être repris ailleurs.

A lire aussi : Les collaborateurs choisissent 4 associations soutenues par la Fondation en 2022

Comment prévoyez-vous d’utiliser le don de la Fondation Bouygues Telecom ?

Nous allons augmenter les formations et webinaires pour faire monter en compétences nos bénévoles et salariés dans la prise en main de l’outil Sentinelles de la Nature, et le traitement des signalements.

Une coordination renforcée au sein de France Nature Environnement améliore la qualité de traitement des signalements, afin que certaines priorités soient traitées de manière globale et discutées au niveau national. Disposer de remontées mieux coordonnées permet de produire des chiffres encore plus impactants dans nos discussions avec les ministères concernés. Nous voulons aussi organiser des campagnes grand public sur des thématiques comme la biodiversité, les déchets ou l’impact des produits chimiques pour faciliter la compréhension des enjeux et le traitement des cas qui se présentent à eux.

Quels sont vos temps forts prévus en 2022 ?

2022 est une année d’élections en France, un cap important dans un pays très centralisé. Tous nos membres se mobilisent pour mettre l’environnement au cœur du débat, malgré une actualité compliquée.
Notre campagne Objectif Monde Vivable regroupe nos propositions pour les élections, notamment sur la biodiversité, la santé et la réduction des gaz à effet de serre. Concernant cette dernière, c’est maintenant qu’il faut réussir, sinon nous allons largement dépasser la hausse moyenne de 2 degrés à la surface de la planète. Nous interpellons les candidats sur leurs ambitions à long terme et nous continuons également notre travail de sensibilisation en direction des journalistes et de l’ensemble de la population.

Le mot de la fin ?

Nous voulons encore une fois remercier l’ensemble des collaborateurs de Bouygues Telecom d’avoir choisi Sentinelles de la Nature. Cela nous montre que nous sommes sur la bonne voie ! Nous sommes très reconnaissants de leur soutien. Nous les invitons à nous rejoindre, à l’utiliser et à faire connaître l’outil autour d’eux ! 

Télécharger l’application :

Logo App Store Apple

logo Google Play Store





Découvrir la Fondation Bouygues Telecom

Partager sur