28/05/2021

Éco-conception : bienvenue sur un site à faible impact carb)))one

Le web consomme à lui seul entre 6 et 10%(1) de l’électricité produite dans le monde. Il émet 4%(1) des émissions mondiales de gaz à effet de serre, soit plus que le transport aérien civil. Les spécialistes estiment que d’ici 2025 ce chiffre pourrait passer à 8%(2). À l’heure où la lutte contre le réchauffement climatique est une urgence vitale, il est de notre responsabilité de tout faire pour réduire notre impact et cela commence avec un site plus respectueux.

(1) ADEME https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-face-cachee-numerique.pdf
(2) https://www.archimag.com/demat-cloud/2019/11/20/ecologie-numerique-chiffres-infographie-conseils-dematerialisation-verte

Infographie sur le numérique à l'échelle mondiale en 2019

N)))otre priorité : créer un numérique au service de la planète

Nous nous sommes donné des objectifs ambitieux à l’horizon 2030 : notamment réduire de 50 % les émissions de gaz à effet de serre liées à nos propres activités et de 30 % celles issues de nos approvisionnements.
Aussi quand Bouygues Telecom a pris la décision en 2020 de réaliser une refonte complète de son site Corporate, l’éco-conception s’est imposée comme une évidence.

Infographie sur les grands enjeux de décarbonation en 2030 de Bouygues Telecom

« En tant qu’acteur du numérique, nous devions montrer l’exemple, impulser une démarche de sobriété numérique entraînant à la fois nos collaborateurs, nos fournisseurs et les utilisateurs du site. Après de longs mois de travail, c’est pour nous une grande fierté de voir ce projet aboutir. Mais ce n’est qu’une première étape. Nous allons continuer à améliorer les performances environnementales du site »

Noémie Petoux, Responsable Communication digitale et Brand content Corporate

Mais l’éco-conception, qu’est-ce que c’est ?

L’éco-conception consiste à intégrer la protection de l’environnement dès la conception d’un produit ou d’un service afin de réduire ses impacts environnementaux négatifs tout au long de son cycle de vie (fabrication, transport, usage, fin de vie).
Si la démarche semble facile à comprendre pour une voiture ou un bien de consommation courante, qu’en-est-il d’un site internet ?

Que diminue-t-on avec un site éco-conçu ?

Principalement du CO2. Celui-ci est généré par l’énergie nécessaire au fonctionnement des serveurs et des appareils que vous utilisez pour consulter le site.

Plus un site est profond dans son arborescence et contient des éléments complexes (tels des pluggins), plus vous allez utiliser de l’énergie pour l’afficher. Ainsi, un site éco-conçu a pour but de réduire drastiquement l’énergie nécessaire et donc la pollution créée pour accéder à l’information.

Bref, c’est un site dont les émissions carbone sont les plus faibles possible.

Concrètement en quoi notre site éco responsable vous permet-il de réduire mutuellement notre impact

  • Il vous est proposé en mode sombre et comporte des fonctionnalités moins gourmandes pour le processeur ou l’écran. Les écrans les plus récents ont, en effet, besoin de plus d’énergie pour produire des pixels blancs. Selon les chiffres ils consommeraient 6 fois(1) plus de batterie qu’un écran noir et avec une luminosité à 100%, le mode sombre consomme 60%(1) d’énergie en moins. Vous devenez acteur de votre usage et participez à gérer votre consommation.

(1) https://www.developpez.com/actu/232749/Le-mode-sombre-d-Android-permet-il-d-economiser-l-energie-de-la-batterie-des-smartphones-Oui-confirme-Google/

  • Il est organisé pour vous permettre d’aller vite à l’essentiel et d’accéder facilement au contenu qui vous intéresse. Nous avons réduit le nombre de requêtes afin de diminuer les allers et retours avec le serveur. Nous avons également supprimé toutes les pages susceptibles de parasiter votre navigation afin d’éviter de vous faire consommer inutilement des ressources énergétiques.
  • Il comporte un minimum de visuels afin d’éviter les temps de chargement trop longs et une trop grosse dépense d’énergie. Lorsqu’elles sont indispensables, nos images sont compressées et nous veillons à les réutiliser plusieurs fois.
    Ainsi, vous réduisez votre empreinte carbone en tant qu’utilisateur, et nous réduisons notre empreinte environnementale en tant qu’opérateur.
  • Les vidéos ne sont utilisées que lorsqu’elles sont indispensables. Le lancement automatique est bloqué et certaines d’entre elles sont proposées en basse définition pour ne pas alourdir votre consommation.
  • Les fonctionnalités gourmandes sont supprimées, comme les images qui défilent automatiquement (les sliders), les animations de textes, les effets graphiques, et certains plugins pour adapter la taille des images automatiquement, filtrer les spams ou encore afficher une mappemonde…
  • Les polices de caractère ont été volontairement limitées (4 fichiers sur le site actuel au lieu de 6 sur l’ancien site) afin d’éviter de surcharger les pages sur lesquelles elles sont utilisées.
  • Le code est optimisé et les fichiers Javascript et CSS sont minifiés. Ainsi compressés, ils sont moins lourds à charger et contribuent à alléger le poids du site.

« Je suis ravi d’annoncer aujourd’hui à nos 25,3 millions de clients de Bouygues Telecom […] qu’ils peuvent compter sur l’engagement de nos 9 000 collaborateurs et ensemble, nous réussirons à faire advenir un numérique plus respectueux »

Richard Viel, Président-Directeur général de Bouygues Telecom

Pour quoi faire ?

  • Pour vous accompagner dans votre envie d’avenir plus respectueux de l’environnement.
  • Pour activer un mouvement global vers plus de sobriété numérique qui implique à la fois nos collaborateurs, nos fournisseurs et nos clients.
  • Pour sensibiliser chacun sur son impact environnemental.

Pictogramme écoconception du site Bouygues Telecom corporate

Chaque fois que vous voyez le picto Feuille, vous aussi vous pouvez agir.

Le picto Feuille, présent sur certaines pages du site, est là pour vous informer et vous expliquer les choix que nous avons réalisés afin de rendre notre site moins énergivore. En activant certaines options, – affichage en mode sombre, photos en noir et blanc, utilisation d’aplat de couleurs, vidéo en basse définition… – vous contribuez vous aussi à réduire l’impact environnemental du numérique. Car chacun peut agir à son niveau.

En bref et en chiffres, les 3 infos clé qu’il faut retenir.

  1. Une meilleure notation par Ecoindex, le service en ligne communautaire, qui permet d’évaluer la performance environnementale d’une page web. Nous avons désormais la note C au lieu de F. *
  2. 30% de consommation énergétique par rapport à l’ancien site*
  3. Nombre de requêtes divisé par 4 (passant de 108 à 30) *

*Lorsque l’utilisateur n’accepte pas les cookies

Et nous ne comptons pas nous arrêter là. Toutes nos équipes sont mobilisées pour améliorer la performance environnementale de ce site et réduire encore et encore notre empreinte carbone. Le site sera régulièrement audité pour mesurer les progrès accomplis.

Document utile

  • 25/05/2021

    Communiqué de presse – Stratégie climat – 25052O21

    Télécharger
  • Partager sur