13/04/2022

Solidarité

Les nouvelles formes d’engagement solidaire source d’innovation

Aujourd’hui, 24%* des Français sont bénévoles et plus de 5 millions sont actifs chaque semaine. Bien que ces chiffres soient stables depuis 2016, ils vont progressivement augmenter à mesure que l’envie de s’engager grandit. Une appétence pour le bénévolat, notamment marquée par les crises sociales et environnementales de notre époque.

Avec un profil de plus en plus jeune, les bénévoles français s’engagent davantage. Néanmoins, leurs besoins évoluent et ouvrent la voie à un bénévolat de “nouvelle génération” avec plus de missions courtes, à la carte, en présentiel ou bien à distance via du télébénévolat.

« Ces nouvelles formes d’engagement sont une vraie porte d’entrée vers l’action solidaire pour tous ceux qui jusque-là n’avaient pas franchi le pas »

Sarah Alezrah, déléguée générale de la Fondation Bouygues Telecom

Promouvoir les nouvelles façons de s’engager

Favoriser l’engagement de tous pour un impact social ou environnemental, voici la nouvelle mission de la Fondation Bouygues Telecom annoncée en 2021.

Pour pérenniser son positionnement et favoriser les formes d’engagement innovantes, trois programmes phares ont été développés :

  • le partenariat avec Benenova, l’association qui démocratise le bénévolat,
  • la création d’Incub’Asso, l’incubateur d’associations qui aide les jeunes associations à se développer,
  • la mise en place d’une gouvernance participative afin d’impliquer davantage les collaborateurs dans le fonctionnement de la Fondation.

Pour consulter l’intégralité de l’article : L’engagement pour tous : terreau d’innovations

Découvrir la Fondation Bouygues Telecom

* Etude menée par Recherche & Solidarités en collaboration avec l’IFOP« La France associative en mouvement », octobre 2021

Partager sur