01/07/2021

Intervention de Bouygues Telecom aux états généraux des RIP

Le 27 mai dernier avaient lieu les États généraux des Réseaux d’initiative publique (EGRIP). Pour cette 10e édition, les acteurs privés et publics, en charge du développement du très haut débit sur l’ensemble du territoire, ont échangé sur les défis qui restent à relever pour atteindre l’ambition d’une France 100% Très Haut Débit en 2022.

Dans la continuité de son intervention au TRIP de Printemps, c’est Hervé de Tournadre, Directeur des affaires réglementaires Bouygues Telecom qui a pris la parole, aux côtés de Frédéric Chaillan, Directeur de l’Aménagement numérique de Grand Paris Sud.

+ 6,2 millions de nouveaux locaux raccordables dont plus de la moitié en zone publique. 2021 est bien l’année des RIP.*

Table rode aux états généraux des TRIP de Deauville

La fibre est un succès industriel et c)))ommercial

L’appétence des Français pour la fibre optique, qui était déjà forte, a encore pris de l’ampleur par l’effet de la crise sanitaire. Au cours de la seule année 2020, les déploiements ont crû de 47%, pour atteindre 24 millions de foyers raccordables. L’Idate estime qu’en 2026 la France sera à la tête du continent européen en termes de nombre d’abonnés.

Le déploiement de la fibre est, ainsi, sans commune mesure avec celui du réseau cuivre, qui s’est déroulé sur plus de cinquante ans.
Le rythme ne faiblira pas avant quelques années. Pour la seule année 2021, Bouygues Telecom estime que 20 000 techniciens doivent être mobilisés par l’ensemble des acteurs de la filière, pour réaliser près de 10 millions d’actes sur le terrain.

L’agilité dont toute la filière a fait preuve doit se conjuguer avec une attention encore plus soutenue à la qualité du service rendu. Les attentes des clients sont importantes, compte tenu de l’évolution des usages liés au télétravail, à l ’enseignement à distance, à la télémédecine et aux loisirs en ligne, ainsi que de la fréquence des connexions simultanées au sein d’un même foyer.
De leur côté, les collectivités locales qui ont développé des réseaux d’initiative publique espèrent en retirer rapidement les bénéfices pour leurs territoires en termes d’attractivité. La qualité doit donc être à la hauteur des investissements consentis, privés et publics, et des nouveaux besoins des Français en termes de connectivité.

Le mode STOC : sous-traitance opérateur commercial

Il s’agit de la sous-traitance lors de l’installation de la fibre.
Les immeubles sont raccordés à la fibre par un Opérateur d’Immeuble (OI).
Lorsqu’un des résidents souhaite raccorder son appartement à la fibre, il fait une demande auprès de son fournisseur d’accès à internet (Opérateur commercial ou OC). C’est ce fournisseur qui se charge du raccordement, en sous-traitance pour l’opérateur d’immeuble.
Il arrive également que l’OC sous-traite ces interventions auprès d’un partenaire.

Les s)))olutions mises en œuvre par Bouygues Telecom pour améliorer la qualité

Chez Bouygues Telecom, nous sommes très attachés à la qualité. Nous avons développé un certain nombre de solutions pour améliorer nos actions sur le terrain, ainsi que celles de nos partenaires.

  • Encadrer et accompagner les sous-traitants en améliorant la communication. Nous avons décidé de limiter la sous-traitance à deux rangs et avons développé l’application TecNow pour guider les techniciens tout au long de leur intervention. En cas de difficulté, elle permet également d’avoir un historique clair et détaillé de l’intervention.
  • Lutter contre les malfaçons en multipliant les audits sur le terrain. Nous demandons également à nos partenaires d’effectuer régulièrement des contrôles afin de résoudre rapidement toute situation problématique.
  • Éviter les échecs de raccordement et les déconnexions clients grâce à l’outil Check Voisinage. Une application qui contrôle toutes les connexions reliées au lieu de l’intervention. Pour le moment, cette application n’est utilisée que par Bouygues Telecom, mais dans un souci de qualité de service, nous souhaitons que cette solution soit mise en œuvre par tous les acteurs du marché: nous avons décidé de la mettre gracieusement à disposition de tous les opérateurs.

Retrouvez l’intervention complète de Hervé Tournadre et Frédéric Chaillan en vidéo



En prenant la parole lors du TRIP de printemps et l’EGRIP 2021, nous avons souhaité partager notre expertise et nos solutions afin d’améliorer l’image et l’expérience de la fibre pour les clients finaux comme pour les collectivités. Pour accompagner les dernières évolutions technologiques que permet le Très Haut Débit, Bouygues Telecom a annoncé un plan ambitieux d’investissement dans la fibre avec un objectif de doubler notre couverture pour atteindre 35 millions de logements d’ici fin 2026.
Les zones peu denses sont au cœur de nos préoccupations et nous nous engageons à poursuivre nos investissements dans les Réseaux d’Initiative Publique.

Découvrir nos actions pour les collectivités locales

Lire notre livre blanc en version numérique



*Sources : Enquête « les Français accros au THD », 11 mai 2021

Partager sur