30/11/2022

NumériqueEtEnvironnement

Chez Bouygues Telecom, nos équipements réseau ont une seconde vie

Chaque année, Bouygues Telecom met en service des centaines d'antennes réseau pour le développement et la modernisation constante de son réseau mobile. En tant qu’opérateur responsable, nous voulons à la fois garantir une qualité de service constante, et réduire les impacts environnementaux liés à la fabrication et la fin de vie de nos antennes réseau. Entre réemploi et réutilisation des matériaux grâce au recyclage, nous valorisons nos équipements réseau pour leur offrir une seconde vie.

Comprendre l’impact environnemental du numérique

Le secteur du numérique, qui comprend les réseaux de communication, la fabrication des téléphones, des écrans, et les usages, a un impact environnemental qui représente aujourd’hui 3 à 4 % (1) des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le monde et 2,5 % de l’empreinte carbone nationale [2]. On estime que les émissions en gaz à effet de serre du numérique pourraient augmenter de + 60 % d’ici à 2040 [3], soit 6,7 % des émissions de GES nationales, si rien n’est fait pour limiter son impact environnemental. 

Une étude menée par l’ADEME et l’Arcep, sur l’impact du numérique en France, confirme que la fabrication des terminaux (et en particulier les écrans et téléviseurs) génère l’essentiel des impacts environnementaux (de 65 à 92%), suivi des centres de données (de 4 à 20%) puis des réseaux (de 4 à 13%) [2].



Quelle part pour les équipements réseau ?

Le rapport Green IT sur l’empreinte mondiale du numérique estime à 10 millions d’antennes relais (réseaux 2G à 5G) et environ 200 millions d’autres équipements actifs du réseau dans le monde.¹  Leur fabrication et leur consommation électrique ont des impacts inférieurs à ceux de la fabrication et de l’utilisation des équipements utilisateurs (box, smartphones, tablettes, etc). 

Infrastructures réseau : l’empreinte carbone de Bouygues Telecom



Chez Bouygues Telecom, nous mettons en place des processus pour allonger au maximum la durée de vie de nos équipements et pour recourir à l’utilisation d’équipements d’occasion.

Recycler nos antennes réseau pour limiter notre empreinte environnementale

Démontage, analyse et orientation

Nos antennes sont régulièrement démontées pour assurer leur maintenance ou la modernisation du réseau.
Ainsi, lorsque Bouygues Telecom est amené à démanteler des sites, il réalise d’abord une analyse fine des équipements concernés afin de privilégier leur réutilisation. Les équipements concernés sont alors testés, puis renvoyés vers un nouveau site où un besoin a été identifié. 

S’ils ne sont pas réutilisés, les équipements sont revendus après reconditionnement et s’ils n’ont plus de potentiel de revente, ils sont alors recyclés et dirigés vers des filières spécialisées en Europe.

Equipement encore en état de fonctionnement

S’il répond à un besoin identifié sur un autre site, l’équipement est alors transféré pour réemploi. Si aucun besoin n’est identifié, l’équipement est alors reconditionné et mis en vente pour être réutilisé par un autre acteur économique.

Equipement arrivé en fin de vie

Si l’état de l’équipement ne permet aucun réemploi, il est envoyé vers des filières de recyclage spécialisées en Europe. En 2019, le recyclage a ainsi permis de valoriser 92 % des matières issues de l’ensemble des traitements. Les matières ne pouvant pas être retraitées sont incinérées pour récupérer de l’énergie



Cette lame est éco-conçue

Pour limiter notre empreinte environnementale, nous avons utilisé des visuels en noir et blanc, moins lourds que ceux en couleurs, et pesant moins de 100 ko pour présenter notre équipe dirigeante.

Découvrir notre démarche d’éco-conception
  1. + 25 000

    équipements préemptés pour réutilisation sur notre réseau

  2. + 14 900

    équipements issus d’un achat sur le marché d’occasion

Nos performances en réutilisation, rachat d’occasion et recyclage sont en constante progression.



À lire aussi : Infographie – Les chiffres clés du recyclage des équipements électroniques

Chercher à optimiser la durée de vie de nos antennes réseau contribue à nos actions pour construire un numérique plus durable. Chaque étape de l’utilisation de nos antennes réseau est pensée pour allonger la durée de leur cycle de vie et valoriser au mieux les matériaux.

En savoir plus sur notre stratégie climat 2020-2030

Quelques articles qui pourraient vous intéresser

Bouygues Telecom sensibilise ses collaborateurs aux enjeux environnementaux

Bouygues Telecom présent à Lille pour parler de l’allongement de la durée de vie des téléphones

Présentation de nos actions pour la sobriété énergétique

Partager sur