25/01/2022

Devenez bénévole en fonction de vos disponibilités et envies avec Benenova

L’association Benenova est partenaire de la Fondation Bouygues Telecom depuis 2021. Elle propose des missions de bénévolat ponctuelles et courtes, accessibles à toutes et à tous, afin de faciliter l’engagement citoyen de chacun.

Sophie des Mazery, déléguée générale de Benenova, nous explique les objectifs de l’association, sa vision du bénévolat et l’importance du partenariat avec Bouygues Telecom.



Sophie des Mazery, expliquez-nous les grandes missions de l’association

Marche solidaireBenenova a été créée en 2013 pour développer l’engagement citoyen du plus grand nombre. Nous avons la conviction que la mise en action des individus les rassemble, et leur donne envie d’aller plus loin pour se sentir pleinement acteur de la société.

L’association propose des missions flexibles, courtes (de 1 à 4 heures), sans engagement, que l’on peut renouveler aussi souvent qu’on le souhaite. Elles ne demandent pas de compétences particulières : tout le monde peut donc participer ! Les missions sont toujours collectives, les bénévoles sont reçus et accompagnés par les permanents des associations. C’est à la fois rassurant et une occasion de faire de belles rencontres !

Il est possible de s’inscrire quand on veut, y compris pendant ses vacances si c’est le moment où l’on dispose de plus de temps, par exemple pour ramasser des déchets sur une plage. Notre action s’adapte aux nouvelles façons de vivre pour permettre à chacun de s’engager comme il le souhaite.

Vous travaillez beaucoup sur l’inclusion, sous toutes ses formes. Expliquez-nous votre démarche.

Benenova veut aussi favoriser l’engagement de personnes qui ne sont pas des habitués du bénévolat. Nos programmes inclusifs nous permettent de les accompagner de manière personnalisée pour qu’elles deviennent bénévoles.

Ainsi, notre programme concernant les personnes en situation de précarité prévoit des permanences deux fois par mois pour aider celles ne maîtrisant pas Internet ou la langue française à s’inscrire sur la plateforme et aux actions proposées par Benenova. Elles sont ensuite accompagnées par des membres de l’association dans l’accomplissement de sa mission.

Nous avons aussi un programme inclusif concernant les personnes en situation de handicap. Nous voulons faciliter et accompagner leur engagement bénévole via des expériences sur le terrain, au cœur d’associations, en lien avec d’autres citoyens. Nous souhaitons encourager ces personnes à prendre conscience de leur pouvoir d’agir, mais aussi changer le regard que porte la société sur leur participation à la vie de la cité.

Tout acte de mobilisation est profitable à la société. Nous travaillons également avec les associations pour que l’accueil des bénévoles soit de qualité et que leur première expérience soit réussie. Le bénévolat n’est pas récréatif : c’est en se sentant utile, que les citoyens se déclarent prêt à développer leur engagement.



Dans quels domaines Benenova propose-t-elle des missions de bénévolat ?

Nous intervenons dans de nombreux secteurs :

  • lutte contre la précarité (distribution alimentaire, tri de vêtements, préparation de repas pour des personnes sans domicile, etc.),
  • handicap (soirées jeux dans des instituts médico-éducatifs),
  • environnement (ramassage de déchets, jardinage dans des fermes biologiques),
  • lien social et intergénérationnel (aide aux devoirs, visites, etc.).

Ce sont toujours des missions qui contribuent à soutenir des personnes en situation de fragilité ou à répondre à des enjeux environnementaux.

Distribution solidaire - Benenova, partenaire Bouygues Telecom

Quels freins à l’engagement citoyen ce fonctionnement permet-il de lever ?

L’un des principaux freins à l’engagement associatif est le manque de disponibilité. Lorsqu’on a un travail, une famille, on peut avoir l’impression que l’engagement est impossible. Proposer de nombreuses missions courtes et ponctuelles permet de s’adapter aux contraintes de chacun beaucoup plus facilement.

Vergers solidaires - Benenova, partenaire Bouygues TelecomOn peut aussi avoir envie de s’engager pour changer la société, mais sans savoir à qui s’adresser. Grâce aux partenariats montés avec un grand nombre d’associations, Benenova facilite le lien entre « aspirants » bénévoles et associations en recherche de main d’oeuvre.

Nous voulons aller vers des modes d’engagement toujours plus larges. Benenova a intégré dès mars 2020 de nouvelles formules pour continuer à favoriser la mobilisation citoyenne au travers du digital. Nous avons aussi créé des Programmes Familles : ils proposent des missions de quelques heures auxquelles on peut participer en famille, telles que la récupération des invendus alimentaires et leur redistribution où l’on peut venir avec ses enfants. Ce format rompt avec la vision traditionnelle de l’engagement : on peut venir en famille, de manière ponctuelle, et dès le plus jeune âge, on est sensibilisé à ces questions d’engagement.

Quel état des lieux du bénévolat en France faites-vous après deux ans de crise sanitaire ?

Aujourd’hui, environ 22 % de la population française s’engage bénévolement, soit 15 millions de personnes. Les plus engagés sont les plus de 60 ans, mais on note une hausse de l’engagement des plus jeunes, notamment à la faveur de la pandémie. Leurs formes d’engagement sont assez différentes de celles des seniors : elles passent plus par le militantisme ou des modes de consommations très engagés.

Nous avons assisté à une envolée de la demande de bénévolat pendant la crise sanitaire. Avant le début de la pandémie, on proposait environ 300 missions par mois. Aujourd’hui, nous en référençons plus de 600. Toutes ces missions sont désormais répertoriées dans la grande plateforme d’engagement de Bouygues Telecom, qui référence plus de 12 000 missions afin de les rendre accessibles au plus grand nombre.

À lire aussi : Les Français et l’engagement solidaire : état des lieux

Pourquoi avoir accepté de rejoindre la Fondation Bouygues Telecom ?

Pour nous, être partenaires de la Fondation Bouygues Telecom est formidable, car c’est l’une des seules fondations qui a pris à bras le corps le sujet de l’engagement citoyen. Nous partageons l’espoir et l’objectif de développer à grande échelle cette mobilisation citoyenne. Nous pensons, comme la Fondation, que chaque geste compte.

Découvrir les missions de la Fondation Bouygues Telecom

Qu’attendez-vous de ce partenariat ?

Ramassage solidaire - Benenova, partenaire Bouygues TelecomNotre partenariat a pour objectif de décupler la mobilisation des individus. Nous réfléchissons à des actions permettant de mobiliser davantage de clients de Bouygues Telecom en imaginant des animations sur le terrain entre les équipes de Benenova et celles des boutiques.

D’autre part, ce partenariat au long cours va nous permettre de déployer de nouvelles antennes et de renforcer nos programmes, notamment inclusifs. Aujourd’hui nous accompagnons principalement des personnes en situation de handicap psychique. Demain, comment aller plus loin sur d’autres formes de handicap ?

Bouygues Telecom a la volonté de nous accompagner dans la création et le développement de nouvelles antennes, c’est très important pour nous.

En guise de conclusion, comment imaginez-vous le bénévolat dans dix ans ?

L’idéal serait d’avoir une multiplicité de formats d’engagements pour que chacun, selon ses contraintes, son histoire, ses compétences, puisse participer à la transformation de la société. Dans dix ans, j’espère également que les enfants, dès le plus jeune âge, seront sensibilisés au bénévolat.

Le jour où donner de son temps pour participer à l’intérêt général sera une évidence, comme celle de se servir d’un téléphone, Benenova pourra se dire qu’elle a réussi sa mission de démocratiser l’engagement bénévole.

Découvrir l’association Benenova

Partager sur