06/12/2022

FondationBouyguesTelecom

"Il n'y a pas de rêve impossible" : l'Association Petits Princes réalise les rêves d'enfants gravement malades

Partenaire historique de la Fondation Bouygues Telecom depuis 15 ans, l’Association Petits Princes réalise depuis 35 ans les rêves d’enfants atteints de maladies graves. Une aventure humaine incroyable, racontée par Matthieu Jeanningros, directeur de la Communication et des partenariats.

Il explique l’impact des actions de l’association pour les enfants et leurs familles, et les projets réalisés grâce au soutien de la Fondation Bouygues Telecom.







Logo Association petits princes partenaires de la Fondation Bouygues Telecom

  • Association créée en 1987
  • Mission : accomplir les rêves d’enfants gravement malades et les accompagner dans la durée
  • Bientôt 9 000 rêves réalisés
  • + d’un rêve d’enfant réalisé chaque jour
  • Partenaire de 150 services hospitaliers dans toute la France

Pourquoi l’Association Petits Princes a-t-elle choisi d’accomplir les rêves des enfants ?

Un enfant gravement malade a besoin de se projeter dans l’avenir, de penser à autre chose qu’à sa maladie, à ses traitements. Nous leur proposons de vivre un rêve en lien avec leur passion. Cette action a un impact immédiat auprès des enfants, qui vivent une véritable aventure humaine. Certains disent « Grâce à ma maladie, j’ai pu réaliser un rêve » … On trouve ça incroyable, on veut préserver cette magie.
Selon l’évolution de son état de santé, l’Association Petits Princes pourra réaliser plusieurs rêves avec lui. Chaque histoire est différente. Pour certains, nous pouvons mettre en place un rêve au moment où ils démarrent un nouveau traitement ou lorsque l’enfant a un coup de mou. Un enfant qui ne rêve plus, qui ne croit plus en la vie, va avoir plus de mal à accepter ses traitements.

La fratrie et les parents sont également présents lors de la réalisation du rêve. Ils partagent, l’avant, le pendant et l’après. Avant, ils se projettent tous ensemble, parlent d’autre chose que la maladie. Après, ils ont des souvenirs à partager, des moments joyeux à réactiver. Le médecin peut aussi utiliser le rêve à venir pour motiver le jeune patient à manger, à prendre ses traitements.

Nous développons une mission complémentaire depuis plusieurs années auprès des hôpitaux. L’Association Petits Princes finance des projets dans les hôpitaux, comme la peinture d’un vaisseau spatial sur le plafond d’une salle d’IRM, ou le financement d’une conteuse qui vient raconter des histoires aux enfants pour leur changer les idées.

Découvrez toutes les missions au sein de l’Association Petits Princes sur notre plateforme de bénévolat

Racontez-nous un rêve qui vous aurait marqué plus qu’un autre.

J’en ai plein, impossible de choisir ! Ces souvenirs sont liés à des réactions d’enfants qui m’ont touché. Par exemple, un petit prince a demandé un jour de manger une pizza fromage-jambon-sans champignons avec Donald. Un autre a souhaité cuisiner avec Ratatouille. Je me souviens aussi d’un enfant passionné de judo. Il a demandé à rencontrer Teddy Riner, et lui a fait dédicacer son kimono qu’il a ensuite offert à son club de judo pour partager la joie de cette rencontre. Croiser des enfants qui font preuve d’une telle maturité, c’est incroyable…

Il n’y a pas de rêve impossible
Matthieu Jeanningros Directeur de la Communication et des partenariats de l'Association Petits Princes

En fin d’année, votre partenariat historique avec la Fondation Bouygues Telecom devra être confirmé par un vote des collaborateurs. Qu’en pensez-vous ?

Je trouve ça très sain ! Nous écrivons depuis 15 ans une histoire avec Bouygues Telecom, autant avec la direction qu’avec les collaborateurs. Permettre à ces derniers de s’exprimer sur les associations soutenues est la bonne approche pour qu’ils s’impliquent et aient envie de s’informer. Nous verrons l’issue du vote, mais ce qui est certain, c’est que les collaborateurs ont toujours montré leur envie de s’impliquer dans des missions au sein de l’Association chaque fois que nous leur avons proposé. Le soutien de la Fondation Bouygues Telecom est précieux, car nous ne recevons aucune aide publique. Sans argent, nous n’aurions pu réaliser aucun des rêves accomplis depuis 35 ans !

Quels liens avez-vous pu réaliser avec la Fondation et les collaborateurs de Bouygues Telecom ?

Nous accueillons régulièrement des collaborateurs Bouygues Telecom pour une immersion dans nos locaux, c’est un moment avec un avant et un après pour eux. Ils se rendent ainsi compte de la réalité de notre travail, du sérieux avec lequel tout est accompli autour des enfants. Grâce à la Fondation Bouygues Telecom, un petit Prince a aussi pu visiter votre site du Technopôle à Meudon. Il rêvait de voir l’envers du décor d’un opérateur télécom et découvrir le cockpit où les équipes supervisent en temps réel l’état du réseau.
Nous avons aussi créé il y a quelques années une incroyable mobilisation sur vos 12 principaux sites en France pour atteindre 19 millions de pas en une journée. Certains collaborateurs ont renoncé à l’ascenseur, d’autres ont organisé des cours de step au siège, ou encore ont suivi leurs réunions en marchant… tout ça pour faire augmenter le compteur en faveur de notre association.

Ces expériences sont essentielles pour humaniser et nourrir la relation, impliquer les collaborateurs dans une cause soutenue par l’entreprise.

Pas de lancement automatique

Pour plus de sobriété numérique, la vidéo se lance uniquement si je clique sur le bouton play.

Découvrir notre démarche d’éco-conception

En 2022, l’Association Petits Princes a fêté ses 35 ans. Quels sont vos prochains grands projets ?

L’année a été riche, car nous avons rattrapé le retard sur les rêves décalés à cause de la crise sanitaire. Nous avons fêté notre anniversaire en offrant 6 000 sacs à dos à des enfants hospitalisés, avec un contenu adapté à leur âge, notamment une petite enceinte JBL pour les adolescents et une Lunii pour les plus jeunes. Huit enfants ont pris en charge la rédaction de notre magazine pour interviewer un Youtubeur, c’est qui est une grande première.

En 2023, nous réaliserons le 9 000e rêve ! C’est assez fou de penser à tout le chemin parcouru, et on compte bien continuer ainsi !

Chiffres clés Association Petits Princes

Des pictogrammes optimisés

Nous avons utilisé pour les pictogrammes un format d’image léger et optimisé, le format de dessin vectoriel SVG, idéal pour représenter des formes simples.

Découvrir notre démarche d’éco-conception
  1. 8 500

    rêves réalisés en 35 ans

  2. 25

    permanents

  3. 100

    bénévoles

Découvrez les autres partenaires de la Fondation Bouygues Telecom

Quelques articles qui pourraient vous intéresser

Renouvellement de l’appel à projets de notre Fondation !

Prix Jeune Bénévole 2022 : Bouygues Telecom remet le prix du public

Remise du Prix Jeune Bénévole – 6 décembre 2022

Partager sur